Développement durable et économie circulaire

 

Répar'acteurs

 

L’Artisanat, première entreprise responsable de France

A travers la production de produits durables fabriqués en France, la promotion. De circuits de proximité et la préservation des ressources de matières premières, l’économie circulaire est dans l’ADN même des entreprises artisanales. Pour développer l’économie de proximité, créatrice de lien social et d’emplois non délocalisables le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) et l’ADEME ont déployé l’opération Répar’Acteurs, artisans réparateurs de France.

 

Répar’acteurs au cœur de l’économie circulaire

En prolongeant la durée de vie des biens de la consommation courante, les artisans sont de véritables ambassadeurs et acteurs de l’économie circulaire auprès de leurs clients et dans leur ville.

 

Développer le dispositif Répar’Acteurs c’est :

Encourager l’économie de proximité (lien social, emplois locaux) Mobiliser les consommateurs autour des enjeux du développement durable. Réduire la consommation des ressources (matières premières, eau, énergies) liées à la fabrication et à la production des déchets. Consommer mieux en prolongeant la durée vie du produit et en retardant les investissements dans de nouveaux matériels.

Le message est clair : 80% des appareils électriques et électroniques sont réparables. Avec les Répar’acteurs, nous agissons concrètement pour lutter contre le gaspillage et la surconsommation.(…) On avance avec le soutien de la CMA qui nous a mis à disposition un kit de communication qui nous permet d’avoir une belle visibilité et crédibilité dans l’artisanat ! D’ailleurs notre boutique associative réalise une augmentation de chiffre d’affaires de 20 à 30 % par an. Donc réparons et recyclons le plus possible !

 

Valoriser le savoir-faire des artisans réparateurs

Présent sur tout le territoire, Répar’Acteurs propose un annuaire en ligne pour localiser un professionnel de la réparation et du dépannage à proximité.

 

www.annuaire-reparation.fr

 

 

plan climat-air-énergie
territorial (PCAET)

Un plan climat-air-énergie territorial (PCAET), remplace depuis le  l'ancien plan climat-énergie territorial (PCET) en y intégrant les enjeux de la qualité de l'air1 en France. Obligatoire pour toute intercommunalité à fiscalité propre (EPCI) de plus de 20 000 habitants, à l’échelle de son territoire ; il décline et met en œuvre sur son territoire les objectifs internationaux, européens et nationaux en matière de qualité de l'air, d'énergie et de climat. Pour cela il définit des objectifs stratégiques et opérationnels pour atténuer le changement climatique, le combattre efficacement et s'y adapter, dont en développant les énergies renouvelables, en maîtrisant la consommation d'énergie, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et la dépendance énergétique, tout en favorisant l'adaptation aux changements climatiques sur les court, moyen et long termes ; en cohérence avec les engagements internationaux de la France.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) a renforcé le rôle des collectivités territoriales dans la lutte contre le changement climatique, dont via les PCAET qui sont à la fois un projet de territoire et un outil d'animation de ce projet. Participatif, le PCAET est co-construit par les décideurs, les services des collectivités territoriales et les acteurs du territoire (collectivités, acteurs socio-économiques, associations, entreprises, universités, habitants…). Il vise une cohérence entre les actions du territoire, en passant au filtre « climat-énergie » toutes les décisions et politiques, pour passer d'initiatives éparses, engagées au coup par coup, à une politique climat-énergie cohérente, concertée et ambitieuse.

 

 

 

 

 

 

Territoire

Portes Euréliennes

d'île-de-France

c'est
39
communes
  • Aunay-sous-Auneau
  • Auneau-Bleury-Saint-Symphorien
  • Bailleau-Armenonville
  • Béville-le-Comte
  • Bréchamps
  • Châtenay
  • Chaudon
  • Coulombs
  • Croisilles
  • Droue-sur-Drouette
  • Ecrosnes
  • Epernon
  • Faverolles
  • Gallardon
  • Gas
  • Hanches
  • La Chapelle-d'Aunainville
  • Le Gué-de-Longroi
  • Les Pinthières
  • Léthuin
  • Levainville
  • Lormaye
  • Maisons
  • Mévoisins
  • Mondonville-St-Jean
  • Morainville
  • Néron
  • Nogent-le-Roi
  • Pierres
  • Senantes
  • Soulaires
  • Saint-Laurent-la-Gâtine
  • Saint-Lucien
  • Saint-Martin-de-Nigelles
  • Saint-Piat
  • Vierville
  • Villiers-le-Morhier
  • Yermenonville
  • Ymeray

Yvelines