Musée des Mégalithes de Changé

Découvrez les mégalithes de Changé

 

Situé sur la commune de Saint-Piat, le site archéologique des mégalithes de Changé est composé de dolmens et menhirs, construits à l’époque Néolithique, il y a plus de 6000 ans.

Pour se souvenir de leurs ancêtres et les honorer, les hommes construisirent des dolmens où les défunts étaient déposés. Ces constructions étaient réalisées avec de grandes pierres en grès recouvertes de lourdes dalles. A Changé, des blocs de calcaire ont été utilisés pour stabiliser les piliers et créer les dallages au sol. A la fin de leur utilisation, les monuments ont été détruits et recouverts de terre et de silex. Puis au Moyen-Âge, le site funéraire fût réutilisé comme cimetière par les mérovingiens.

Le premier dolmen connu, le Berceau, présente sur certains de ses piliers des gravures de style armoricain, qui lui a permis d’être classé au répertoire des  Monuments Historiques en 1975. Un second dolmen contenant des squelettes et un menhir couché ont été découverts en 1924 par Léon Petit qui leurs donna son nom.

Les fouilles reprises entre 1983 et 2000, menées par Dominique Jagu, ont permis de révéler un nombre considérable d’informations sur les rites et pratiques funéraires de l’époque néolithique.

 

Les fouilles récentes : Qui ? Où ? Pourquoi ? Comment ?

Les campagnes de fouilles ont permis de donner un regard nouveau sur ces constructions. Ces recherches ont été l’occasion de mettre en œuvre de nouvelles méthodes et de se poser différents questionnements :

  • le choix du site,
  • le choix des matériaux et leur transport,
  • la construction des dolmens Petit et du Berceau,
  • la double utilisation du site : pour les vivants et pour les morts,
  • l’utilisation post-sépulcrale du site, la fermeture du site et sa double condamnation ;
  • la nécropole mérovingienne.

 

L’ancienne communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon a soutenu le projet de réaménagement du site archéologique.  En 2011, un vaste abri métallique recouvrant et protégeant les fouilles des intempéries ainsi que la clôture ont été réhabilités avec création d’un parking. En 2015, un bâtiment d’exposition ainsi qu’un cheminement piéton autour du site permettant une visite sans guide ont été créés. Le site archéologique, baptisé « Musée des Mégalithes de Changé » a été inauguré le 19 septembre 2015.

Sur demande, des visites guidées en groupe peuvent être organisées par le Comité d’Étude, de Documentation et de Sauvegarde de la Nature CEDSN.

Les réservations sont possibles sur le site www.megalithesdechange.fr , formulaire de contact. Passionné de fouilles, Dominique Jagu, chirurgien-dentiste retraité et archéologue vous contera ses fouilles et vous fera découvrir et comprendre l’histoire de ces monuments.

L’accès à l’intérieur du site est fermé en dehors des visites de groupes, mais un parcours d’interprétation est présent à l’extérieur avec douze panneaux permettant de découvrir les résultats des recherches archéologiques. Des supports et ateliers pédagogiques sont destinés aux enfants.

Tarifs visite de groupe

  • groupe scolaire : gratuit
  • moins de 10 personnes : 5€/pers.
  • plus de 10 personnes : 3€/pers.
  • Gratuit pour les moins de 15 ans

 


 

 

 

Territoire

Portes Euréliennes

d'île-de-France

c'est
39
communes
  • Aunay-sous-Auneau
  • Auneau-Bleury-Saint-Symphorien
  • Bailleau-Armenonville
  • Béville-le-Comte
  • Bréchamps
  • Châtenay
  • Chaudon
  • Coulombs
  • Croisilles
  • Droue-sur-Drouette
  • Ecrosnes
  • Epernon
  • Faverolles
  • Gallardon
  • Gas
  • Hanches
  • La Chapelle-d'Aunainville
  • Le Gué-de-Longroi
  • Les Pinthières
  • Léthuin
  • Levainville
  • Lormaye
  • Maisons
  • Mévoisins
  • Mondonville-St-Jean
  • Morainville
  • Néron
  • Nogent-le-Roi
  • Pierres
  • Senantes
  • Soulaires
  • Saint-Laurent-la-Gâtine
  • Saint-Lucien
  • Saint-Martin-de-Nigelles
  • Saint-Piat
  • Vierville
  • Villiers-le-Morhier
  • Yermenonville
  • Ymeray

Yvelines