PLUi 4 Vallées

 

Un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal PLUi est en cours d’élaboration sur le territoire des Quatre Vallées, organisé autour du bassin de vie de Nogent-le-Roi constitué des communes de Bréchamps, Chaudon, Coulombs, Croisilles, Faverolles, Les Pinthières, Lormaye, Nogent-le-Roi, Néron, Saint-Laurent-la-Gâtine, Saint-Lucien et Senantes.

 

LE PLUi, UN PROJET DE TERRITOIRE EN COURS D’ETUDE
 

  • PADD et projet graphique
    Les élus de l’ancienne communauté de communes des Quatre Vallées préparent le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal. Le diagnostic territorial est terminé et le Projet d’Aménagement et de Développement Durables avance; les élus entament aussi la traduction graphique et règlementaire de leur projet territorial. Le travail en cours tient compte des nombreuses orientations législatives et règlementaires. 
  • Le zonage et règlement, une phase cruciale à l’élaboration du PLUi
    En tant que document d’urbanisme, le PLUi définit un plan de zonage du territoire, auquel est associé un règlement. Cela signifie que les 12 communes vont être « découpées » en plusieurs zones « Urbaines », « À Urbaniser », « Agricoles » ou « Naturelles ».
    Pour chacune de ces zones, un règlement d’urbanisme va indiquer quelles sont les modalités de construction, de démolition, de rénovation ou d’extension du bâti et définir la destination de ces constructions : bâtiments destinés à l’activité économique, équipements, maisons d’habitation etc.
  • Les 4 grands types de zones :  
    -La zone Urbaine (U) : Elle regroupe les espaces déjà urbanisés et viabilisés comme les centres bourgs et villages. Les nouvelles constructions y seront autorisées. 
    -La zone Agricole (A) : Elle recouvre les différents espaces destinés à l’agriculture (terres
    labourées, pâtures, sièges d’exploitation). Seules les nouvelles constructions en lien avec l’activité agricole seront autorisées (hangars, etc.)
    -La zone Naturelle (N) : Elle correspond aux espaces naturels du territoire (vallées, vallons, boisements, etc.) Au sein de ces espaces, seules les constructions à usage agricole ou d’exploitation forestière seront autorisées. 
    -La zone à Urbaniser (AU) : Il s’agit de secteurs actuellement non bâtis, qui ont vocation à
    s’urbaniser dans les années à venir. Afin de limiter la consommation des terres agricoles et naturelles, elles sont situées en continuité des bourgs.
  • Comment participer ?
    Pour faire part de votre projet, poser une question ou en savoir plus sur ce document, vous pouvez vous rendre dans votre mairie ou au siège de la communauté de communes des Portes Euréliennes d’Île-de-France. Vous y trouverez un registre vous permettant de formuler votre demande. Vous pouvez également envoyer vos demandes par courriel ou par voie postale à votre mairie ou directement à la collectivité. Une adresse mail est également à votre disposition plui4vallees@gmail.com.
  • Des réunions publiques dans chaque commune concernée seront également programmées en décembre 2018. Votre commune vous informera du calendrier précis de ces réunions.

 Le présent article rend compte de l’avancée des travaux menés par les élus de ce secteur.

 

 

 

 

Territoire

Portes Euréliennes

d'île-de-France

c'est
39
communes
  • Aunay-sous-Auneau
  • Auneau-Bleury-Saint-Symphorien
  • Bailleau-Armenonville
  • Béville-le-Comte
  • Bréchamps
  • Châtenay
  • Chaudon
  • Coulombs
  • Croisilles
  • Droue-sur-Drouette
  • Ecrosnes
  • Epernon
  • Faverolles
  • Gallardon
  • Gas
  • Hanches
  • La Chapelle-d'Aunainville
  • Le Gué-de-Longroi
  • Les Pinthières
  • Léthuin
  • Levainville
  • Lormaye
  • Maisons
  • Mévoisins
  • Mondonville-St-Jean
  • Morainville
  • Néron
  • Nogent-le-Roi
  • Pierres
  • Senantes
  • Soulaires
  • Saint-Laurent-la-Gâtine
  • Saint-Lucien
  • Saint-Martin-de-Nigelles
  • Saint-Piat
  • Vierville
  • Villiers-le-Morhier
  • Yermenonville
  • Ymeray

Yvelines